Bienvenue sur :
ateliertair.com

CASSE TETE DE POTIER

4/9/21
CASSE TETE DE POTIER
 CASSE TETE DE POTIER...

Il arrive ce jour excitant et angoissant où l'on se doit de faire l'achat suprême : le FOUR. Sans lui, point d'indépendance, ni réellement être potier / céramiste puisque sans cuisson, point de pièce.

Et n'imaginez pas cuire vos créations dans le four de cuisine, tout au plus vous aurez des pièces bien sèchent mais on s'arrête là. Un four de potier c'est minimum 1800€ à .... 50, 60 000 ... Gloups vous l'aurez compris, c'est l'achat le plus stressant et toujours cette peur d'avoir fait le mauvais achat.
Sauf que, pour avoir passé des mois a expertisé le sujet ( oui bon mon côté comptable diplômé aime se la jouer comparatif/analyse/prise de risque) , il ne peut y avoir de mauvais choix.

Pour ma part, mon premier four était un des moins chers sur le marché, un four de hobby, permettant la cuisson céramique, volume 60L. Acheté d'occasion, il fut l'auxiliaire idéal de mes premiers pas. Avec lui j'ai vécu les catastrophes de coulées d'émail, de résistances abîmées ( changées maintes fois), de mauvaise plaque ayant fondue... Bref la totale des catastrophes et pourtant on y est arrivé.

Doucement avec la pratique, la demande sur mon travail se faisant plus précise et aussi mon choix d'expression, le nombre de cuisson augmentant, est venu le temps de passer un cap en prenant un four plus complexe, plus gros en volume. Et c'est ainsi que le gaz est entré dans mon activité. Un four électrique d'un volume professionnel nécessitant une installation électrique adaptée ( entre 6000 et 9000€ pour passer en Tri phasé).

Au jour d'aujourd'hui, après un peu plus de 7 ans de pratique, est venu le temps de passer encore un cap. Et c'est donc un nouveau four, encore plus gros qui va s'installer au sein de mon atelier. En démarrant cette aventure, je n'aurais oser l'imaginer. Alors pourquoi je vous dis qu'il n'y a pas de mauvais choix ? Si vous entretenez votre matériel, vous aurez la possibilité de le revendre et ainsi permettre à d'autres de démarrer là où vous en étiez il y a quelques années....

ET si vous envisagez l'achat d'un four posez vous ces quelques questions :
      - De quelle température maximale j'ai besoin ?
      - Qu'est ce que je fais comme « pièce » en règle générale ? ( des petites, toute en longueur, sculpture en hauteur ...), pour aider au choix du volume ( un four trop grand vous oblige a attendre qu'il soit rempli avant de cuire)
       - Mon installation électrique est-elle adéquate ? Ou je préfère le gaz pour le travail des couleurs ? ( on peut avoir les deux aussi hein ^^ )

==>>>  Dernier conseil : Un four hobby est un four ... de Hobby ( oh elle est très subtile celle là) , il tient une ou 2 cuissons par mois environ, si vous le poussez plus, vous aurez beaucoup de frais dessus.

Belle journée et merci pour votre lecture. Céramiquement Votre... Tatiana pour Atelier T'air.

Partagez sur les réseaux sociaux

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !